L’Ethiopie devient le premier pourvoyeur de trafic aérien vers l’Afrique

Un nouveau record pour le secteur du transport aérien éthiopien. En effet, le pays vient de surclasser Dubaï en tant que premier pourvoyeur du trafic aérien vers l’Afrique.

D’après un document du cabinet FowardKeys publié ce mercredi, l’aéroport d’Addis-Abeba a enregistré une hausse de 85% du nombre de passagers en transfert international vers l’Afrique subsaharienne entre 2013 et 2017, contre 31% pour Dubaï.

Pour l’année 2018, la capitale est-africaine a enregistré une hausse 18% de son nombre de voyageurs vers l’Afrique contre 3% pour Dubaï, ravissant ainsi à son concurrent émirati la place de première plaque tournante des vols à destination du continent.

Dans un contexte africain de plus en plus marqué par des initiatives visant à « ouvrir le ciel africain aux Africains » pour booster le trafic intracontinental, cette annonce souligne le résultat des efforts engagés par le gouvernement éthiopien pour améliorer ce trafic.

Il y a quelques semaines, le premier ministre Abiy Ahmed annonçait l’instauration d’un système de visa à l’arrivée pour tous les Africains voyageant à destination de l’Ethiopie, et le rétablissement des lignes aériennes à destination de l’Erythrée et de la Somalie.

Et avec le boost récent des activités d’Ethiopian Airlines, le pays est bien parti pour consolider sa place de leader africain dans le secteur pour plusieurs années encore.