La Tunisie fin prête à commercer avec les pays membres du COMESA

La Tunisie fin prête à commercer avec les pays membres du COMESA

La Tunisie peut désormais exporter ses produits vers 15 États membres de la zone de libre-échange du COMESA sans payer de droits d’importation, après avoir achevé le processus d’élaboration et de publication des instruments juridiques pour le commerce.

Dans une correspondance adressée au secrétaire général du COMESA, Chileshe Kapwepwe, le ministre tunisien du Commerce, Mohamed Msilini, a déclaré que la Tunisie qu’elle était désormais prête à mettre en œuvre l’ALE du COMESA. “J’ai le plaisir de vous informer que l’Autorité douanière tunisienne et les chambres de commerce et d’industrie, en tant qu’autorités de délivrance désignées, sont désormais totalement prêtes à mettre en œuvre la zone de libre-échange du COMESA”, a indiqué le ministre.

Dans le même temps, il a transmis le document juridique publié par l’autorité douanière tunisienne sur la mise en œuvre de la zone de libre-échange du COMESA ainsi que le modèle final adopté du certificat d’origine du COMESA à utiliser par les opérateurs tunisiens lors de l’exportation vers les États membres du COMESA. “C’est une excellente nouvelle et le résultat d’un excellent travail d’équipe de tous ceux qui ont participé”, a déclaré le SG en félicitant les équipes impliquées dans le processus de négociation.

Le Secrétariat informera ensuite le reste des États membres qu’ils peuvent désormais commercer avec la Tunisie en tant que membre de l’ALE et leur communiquera l’instrument juridique et les modèles de certificats.

En conséquence, le Secrétariat fournira à la Tunisie les timbres officiels et les signataires de chacune des autorités émettrices des États membres de l’ALE afin de faciliter l’entrée des exportations du COMESA sur le territoire tunisien.

“Quant au début de cette nouvelle ère de partenariat renforcé, nous comptons beaucoup sur votre soutien habituel pour en assurer le succès au profit de tous nos pays, notamment en assurant une résolution harmonieuse des défis techniques et pratiques qui peuvent se poser aux exportateurs tunisiens”, a souligné le ministre.

La Tunisie a rejoint le COMESA en juillet 2018, a signé l’accord de libre-échange du COMESA, a ratifié l’accord et a déposé les instruments de ratification en un an et demi. Avec le début des échanges commerciaux dans le cadre de l’ALE, les produits tunisiens vont maintenant accéder aux marchés des autres membres de l’ALE. Il s’agit du Burundi, des Comores, de Djibouti, de l’Égypte, du Kenya, de Libye, de Madagascar, du Malawi, de Maurice, du Rwanda, des Seychelles, de Tunisie, du Soudan, de l’Ouganda, de Zambie et du Zimbabwe.

Source: Africain Manager

Partagez Maintenant !
Facebooktwittergoogle-pluslinkedin