L’Union africaine va lancer un nouveau fonds de 100 millions $ pour la promotion de la paix

L’Union africaine (UA) a annoncé la création d’un nouveau fonds pour promouvoir la paix et la sécurité en Afrique, dans le cadre du 11ème sommet extraordinaire de l’institution qui s’est tenu les 17 et 18 novembre derniers à Addis-Abeba.

Le nouveau fonds, dont le budget initial a été fixé à 100 millions $, devra intervenir dans trois domaines spécifiques. Il s’agit des efforts de médiation et de diplomatie préventive dans le cadre des crises qui pourraient survenir dans et entre les Etats membres, des capacités institutionnelles et enfin des opérations de maintien de la paix.

Ainsi, le nouvel organisme permettra de « garantir que les défis en matière de paix et de sécurité soient résolus par des mécanismes africains » d’après les propos relayés par Xinhua, de Paul Kagamé (photo), président en exercice de l’institution.

Notons que le fonds a déjà été doté d’un conseil d’administration de cinq membres et d’un directeur, alors que près de 42 Etats sur les 54 ont déjà contribué au budget du nouvel organe.