CEDEAO/ Monnaie unique : le modèle de système fédéral des Banques centrales adopté

CEDEAO/ Monnaie unique : le modèle de système fédéral des Banques centrales adopté

Abidjan (© 2019 Afriquinfos)-  Réunis à Abidjan les 17 et 18 juin, les ministres des Finances des pays membres de la CEDEAO et les Gouverneurs des Banques centrales avaient pour mission d’accélérer le processus de mise en vigueur de la monnaie unique. Outre le choix de la dénomination de la monnaie unique qui a été faite, le modèle de système fédéral des Banques centrales a été adopté.   

On le sait désormais, la future monnaie unique de la CEDEAO se dénommera « ECO ». Le Comité ministériel qui a planché sur le sujet lundi et mardi à Abidjan s’est également entendu sur le cadre politique monétaire. Il s’agira du régime de change flexible assorti de ciblage d’inflation. A cet effet les pays membres devront prendre des mesures idoines en vue de respecter de manière durable les critères de convergence macroéconomique indispensables à la création d’une union monétaire crédible au sein de la CEDEAO. Il leur est également demandé de transmettre au plus tard le 31 octobre 2019, leurs programmes pluriannuels de convergence 2020-2024.

Le projet de monnaie unique de la Cedeao existe depuis trois décennies. Il a été réactivé en 2000. Les pays d’Afrique de l’Ouest ont cette année-là, exprimé leur volonté d’accélérer le processus d’intégration monétaire entamé au début des années 1980, qui s’est concrétisée par un projet prévoyant la création en deux phases d’une monnaie unique dans la sous-région. Si dans un premier temps, le processus devait aboutir à la création de la désormais dénommée « ECO » en 2015, la création d’une monnaie unique pour l’ensemble de la CEDEAO est reprogrammée pour 2020. D’ici là, le Comité ministériel a demandé le renforcement des capacités humaines des institutions régionales impliquées dans sa mise en œuvre en vue de leur permettre d’accélérer l’exécution des activités programmées.

Source : afriquinfos

Partagez Maintenant !
Facebooktwittergoogle-pluslinkedin