Luno, la première plateforme d'échange de cryptomonnaies en Afrique, vise 1 milliard d’utilisateurs en 2025

  • Source :
  • 2018-02-26

La plateforme sud-africaine d’échange de cryptomonnaies Luno voit grand et envisage de jouer des coudes avec les leaders mondiaux de l’industrie. La compagnie, dont le tour de table compte des investisseurs de premier plan, comme le groupe multimédia sud-africain Naspers, table sur un milliard d’utilisateurs d’ici 2025. 

«Il y a très peu d'industries dans le monde pour lesquelles vous pourriez dire que l’objectif d’un milliard d’utilisateurs est atteignable, mais vu que Bitcoin est si ouvert et global, c'est vraiment un objectif réalisable et nous sommes ravis de le poursuivre», a déclaré le directeur général et co-fondateur de la plateforme, Marcus Swanepoel.

Fondée en 2013 par des sociétés actives dans le domaine des services informatiques et financiers, Luno est rapidement devenu le leader africain de l’échange de cryptomonnaies. 

Elle compte actuellement 1,5 million d’utilisateurs dans 40 pays, principalement des marchés émergents. La compagnie, qui a notamment développé un portefeuille mobile ainsi que des services d'échange et d'intégration marchande pour bitcoin et l’ethereum,  prévoit déjà de faire passer ses équipes de 70 salariés actuellement à 300 au cours des six prochains mois.

Luno a transféré son siège social à Singapour en vue de répondre aux besoins croissants des investisseurs en cryptomonnaies en Asie du Sud-Est. Elle continue cependant à attribuer une grande partie de son succès à ses racines sud-africaines et à ses activités florissantes dans plusieurs pays africains dont l’Afrique du Sud et le Nigeria.